Article Xpair :

Eclairage naturel pour un électricien

Initialement, le besoin de l’entreprise Legrand, fabricant d’éléments électriques pour le bâtiment était de rénover l’étanchéité de la toiture d’un de leur bâtiment de production sur le site de Sophia Antipolis (06).

Suite à une étude d’éclairage et de lumière, la mise en place de puits de lumière a été décidée afin d’apporter un meilleur confort aux travailleurs et réduire le recours à l’éclairage artificiel.

Toiture terminée avec 43 puits de lumières
Toiture terminée avec 43 puits de lumières

Il s’agit d’un bâtiment en structure métallique de la société LEGRAND (équipementier électrique) avec une toiture bac acier et un bardage métallique isolé pour les parois verticales.
Les menuiseries équipées de brise-soleil ont été remplacées en 2012 par des menuiseries double-vitrage.

La toiture avant rénovation était composée d’une isolation 40+30 mm, d’une étanchéité bitumée et de 12 puits de lumières de 6m² et de 5 lanterneaux de désenfumage. L’éclairage est principalement constitué de tubes fluorescents de type T8 de 58W.

La toiture a donc une surface de 1500 m² et la hauteur sous plafond du bâtiment est de 5 m en moyenne avec une faible pente. Le bâtiment est ainsi constitué à l’intérieur de 1200 m² d’atelier et de 300 m² de bureaux, entrée et sanitaires.

Résultat de l’étude d’éclairage

L’étude a porté sur la mise en place de 35 puits de lumière Ø 530 placés dans l’atelier et 8 puits de lumière Ø 375 dans les bureaux et à l’accueil.

Lire l’article sur Xpair.

Laisser un commentaire

six + vingt =

Articles similaires

back to top button back to top button