Le DTG est un audit technique du bâtiment qui permet aux copropriétaires de faire un bilan de l’état de la copropriété. Il a pour objectif d’identifier les travaux qui seront à réaliser pour l’entretien du bâtiment et de les classer par ordre de priorité.

L’étude permet à la copropriété d’établir un plan de travaux sur 10 ans afin de maintenir en bon état leur patrimoine bâti.

Le Diagnostic Technique Global ou DTG est applicable depuis le 1er janvier 2017. Pour la plupart des copropriétés, il n’est pas obligatoire. La seule obligation est d’inscrire la question de sa réalisation à l’ordre du jour de l’AG, à l’issue de laquelle il peut donc être refusé.

Contenu du DTG

Le DTG contient :

  1. Une réunion de démarrage
    – Connaître les attentes des copropriétaires
    – Récupérer les documents, plans, contrats
    – Définir le calendrier et les appartements témoins
  2. Un état des lieux
    – état de conservation : bâti,  installations gaz, électricité, ventilation, plomberie,…
    – Sécurité : Incendie, sécurité d’usage et des personnes, protection de la santé (gestion des déchets, Amiante, Plomb,…)
    – Confort : isolation acoustique, espaces verts, aménagements extérieurs, accessibilité PMR, impact du site sur son environnement direct
  3. Une analyse des données
    – état de la situation du syndicat des copropriétaires au regard de ses obligations légales et réglementaires sera réalisé au titre de la construction et de l’habitation
  4. Des préconisations
    – Hiérarchisation des préconisations
    – Enveloppe de coûts de chaque préconisation
    – Description de mise en œuvre
    – Éventuelles économies d’énergie engendrées
    – Analyse des aides financières possibles
  5. Un rendu intermédiaire
    – Présentation au conseil syndical
    – Élaboration collaboratif du ou des plan(s) de travaux (rénovation minimale, progressive, complète)
  6. Un rendu final
    – Présentation en AG et/ou en réunion spécifique
    – Rapport complet et rapport de synthèse

back to top button back to top button